Il fait trop chaud chez vous ?

Gardez votre maison au frais grâce à ces conseils

Vous aimez l’été, mais vous n’avez pas envie d’étouffer à nouveau dans votre propre maison ? Vous n’êtes pas le seul. Nous connaissons de plus en plus de vagues de chaleur et cette tendance devrait s’accentuer au cours des prochaines décennies. Garder sa maison fraîche est l’un des plus grands défis dans ces scénarios. Mais ne vous inquiétez pas : il existe de nombreuses façons de se protéger de la surchauffe ainsi que sa maison.

Pourquoi fait-il si chaud dans la maison ?

Un habitat durable implique un chauffage économique et il est donc préférable de bien isoler sa maison. Un bâtiment étanche à l’air conserve la chaleur de manière optimale. Le revers de la médaille, c’est qu’en été - et de plus en plus au printemps et en automne - la chaleur qui entre par les (grandes) fenêtres reste emprisonnée dans la maison. Le désir d’une lumière naturelle abondante et, par conséquent, de grandes baies vitrées contribuent à cette évolution. Si une vague de chaleur se poursuit pendant plusieurs jours, la chaleur s’accumule à l’intérieur de la maison et il y fait trop chaud.

Qu’est-ce qu’une température ambiante saine ?

La plupart des gens préfèrent une température intérieure comprise entre 19 et 22 °C, bien que cela varie évidemment d’une personne à l’autre. Pour la chambre, elle peut être un peu plus fraîche. Ici, la température idéale oscille entre 14 et 16 °C. Surtout dans une chambre d’enfant, où il ne doit vraiment pas faire trop chaud. Les jeunes enfants sont sensibles à l’excès de chaleur. La température ambiante idéale pour les bébés jusqu’à 2 mois est de 20 °C. À partir de 3 mois, une température comprise entre 15 et 18 °C est recommandée.

Comment garder votre maison au frais pendant une vague de chaleur ?

Une fois que la chaleur s’est installée, il est difficile de la faire sortir d’une maison bien isolée et étanche à l’air. Il vaut donc mieux prévenir que guérir. Pour ce faire, il faut empêcher de plusieurs façons les rayons du soleil de frapper directement les fenêtres. Stores solaires ou volets roulants ? Vitrage de protection solaire ou brise-soleil ? Découvrez les possibilités ci-dessous.

Stores solaires

Les stores extérieurs de protection solaire sont élégants, dynamiques, efficaces et résistants au vent. Renson® a développé des solutions durables et de haute qualité pour chaque projet. Nouvelle construction, rénovation ou extension résidentielle ? Ajoutez des stores et optez pour un climat intérieur agréable.

Pour quelles applications existe-t-il des stores ?

Fenêtres

Fenêtres

Prévoir des stores solaires aux fenêtres existantes ou les intégrer lors du renouvellement des menuiseries : c’est investir dans le confort de vie d’aujourd’hui et de demain.

En savoir plus ?

Pergola

Pergola

En plein été, que diriez-vous de profiter de votre pergola sans bouffées de chaleur ni transpiration ? Ajoutez des stores ou des panneaux coulissants à votre pergola.

En savoir plus ?

Véranda ou verrière

Véranda ou verrière

Une lumière naturelle abondante en hiver, mais un effet de serre en été ? Avec une protection solaire adaptée à votre véranda ou à votre verrière, vous assurez un confort intérieur optimal à tout moment.

En savoir plus ?

Balcon

Balcon

Profitez de votre balcon par tous les temps. Les stores résistant au vent ou les panneaux coulissants à lames mobiles vous offrent intimité, protection contre le vent et des températures agréables en été.

En savoir plus ?

Mur-rideau

Mur-rideau

Des surfaces vitrées généreuses contribuent à une lumière naturelle abondante, mais ne préférez-vous pas garder la chaleur du soleil à l’extérieur ? Une protection solaire extérieure minimaliste s’intègre parfaitement au design d’un mur-rideau.

En savoir plus ?

Volets roulants

À l’instar des stores, les volets roulants bloquent le soleil avant qu’il n’atteigne le verre. Laissez-les baissés tout le temps par une journée ensoleillée et l’intérieur restera bien frais. En revanche... quand les volets sont baissés, vous êtes dans l’obscurité, même en plein jour. Les stores solaires peuvent empêcher jusqu’à 90 % de la chaleur, surtout lorsqu’ils sont associés à un double vitrage correctement isolé, tout en permettant à la lumière naturelle d’entrer et de voir l’extérieur.

Brise-soleil architectural ou panneaux coulissants

Le brise-soleil architectural constitue une autre solution pour bloquer le soleil. Elle fait partie intégrante de la maison, en tant qu’auvent au-dessus d’une fenêtre ou devant celle-ci. Elle est moins dynamique que les stores, mais bloque les rayons solaires avant qu’ils n’atteignent le verre. Les considérations architecturales jouent souvent un rôle décisif dans le choix d’un brise-soleil architectural ou de panneaux coulissants. Elles confèrent à votre maison un aspect unique.

Vitrage de protection solaire

Le vitrage de protection solaire est similaire au verre ordinaire, mais il est légèrement moins transparent et coloré par une couche spéciale d’oxyde métallique. Ce revêtement empêche une partie de la chaleur du soleil mais laisse passer la lumière naturelle. La lumière entrante change légèrement de couleur en traversant cette couche, ce qui peut être gênant. Cependant, le vitrage de protection solaire est beaucoup moins efficace que les stores solaires. Les stores empêchent 4 à 5 fois plus de chaleur solaire.

Film de protection solaire

Le film de protection solaire est généralement collé à l’intérieur de la fenêtre et a pour but de bloquer le rayonnement infrarouge du soleil. Malheureusement, ce n’est pas très efficace, car la chaleur est déjà à l’intérieur et le mal est souvent déjà fait. Par ailleurs, le film de protection solaire ne convient pas au vitrage à haut rendement, qui est de plus en plus utilisé dans les habitations modernes.

Rideaux

Utiliser les rideaux comme protection solaire ? Ils ont sans doute un effet sur le réchauffement intérieur, mais celui-ci est plutôt limité. Ils n’arrêtent le soleil que derrière le verre et même là, le mal est déjà fait. Il est préférable de bloquer le soleil avant qu’il n’atteigne le verre, à l’extérieur, avec des stores ou des volets roulants.

Air climatisé

Il fait trop chaud dans la maison ? Il suffit alors de mettre la clim' en route, non ? Mais détrompez-vous : la climatisation est loin d’être le Graal qu’elle peut sembler être à première vue. C’est un véritable gouffre énergétique, qui fait grimper la facture et contribue même au réchauffement de la planète. De plus, les chocs thermiques importants entre la chaleur extérieure et l’air trop frais à l’intérieur sont malsains, tout comme les courants d’air que les appareils provoquent souvent. Heureusement, il existe des moyens naturels et efficaces de rafraîchir votre maison sans climatisation. En d’autres termes, il vaut mieux prévenir que guérir.

Rafraîchissement nocturne ou ventilation intensive

Bloquer le soleil est une chose, mais s’il fait suffisamment frais la nuit, c’est une option pour contribuer à une température intérieure agréable de manière naturelle et durable. En ouvrant une ou plusieurs fenêtres la nuit, vous utilisez de manière optimale (et gratuite !) l’air frais de la nuit pour rafraîchir votre maison et faire baisser de quelques degrés le thermomètre le lendemain matin. Les grilles de refroidissement nocturne installées dans vos fenêtres permettent de le faire de manière sûre et confortable. Le rafraîchissement nocturne et la protection solaire constituent un duo appréciable dans la lutte contre la surchauffe.

Rafraîchissement nocturne ou ventilation intensive

Les dangers de la surchauffe

Vivre dans une maison surchauffée est tout sauf agréable et carrément malsain. Les personnes âgées et les jeunes enfants en particulier en ressentent rapidement les effets physiques. L’impact de l’excès de chaleur sur le corps humain ne peut être sous-estimé.


  • Déshydratation
    Lorsqu’il fait très chaud, le corps commence à transpirer afin de se rafraîchir. Une grande quantité de liquides est ainsi évacuée, ce qui peut entraîner une déshydratation. Les personnes âgées, les (jeunes) enfants et les personnes en mauvaise santé ne s’en aperçoivent souvent que lorsqu’il est trop tard ou ont plus de mal à le faire comprendre à leur entourage. La déshydratation peut provoquer un stress thermique, des nausées, des migraines et, dans les cas extrêmes, des accidents vasculaires cérébraux, une insuffisance cardiaque et la mort.

  • Essoufflement

    La chaleur intense contribue à nous essouffler, voire à nous empêcher de respirer facilement. Si vous êtes en bonne santé, ce n’est généralement pas un problème. Les personnes souffrant d’asthme, d’autres affections pulmonaires ou d’allergies graves peuvent avoir plus de mal à respirer. L’inspiration par la bouche, qui donne l’illusion d’un refroidissement, peut entraîner une hyperventilation. L’oxygène vient à manquer et vous pouvez avoir des vertiges et des nausées, entre autres.

  • Migraine
    Quand il fait chaud, les vaisseaux sanguins se dilatent. C’est une façon pour notre corps de se débarrasser de l’excès de chaleur. Malheureusement, cela provoque parfois des maux de tête. Le meilleur moyen de limiter le risque est d’éviter les exercices intenses aux heures les plus chaudes. Et en gardant votre maison agréablement fraîche, bien sûr.

  • Sommeil difficile et fatigue 

    Il est difficile de s’endormir dans une chambre à coucher trop chaude. La sueur ne facilite ni le repos ni la détente. Ouvrir une fenêtre pour une légère brise ? Vous êtes alors envahi par les mouches et les moustiques (à moins que vous ne disposiez de grilles de rafraîchissement nocturne). Le manque de sommeil et la fatigue sont les problèmes les plus courants en été.

  • Détérioration de votre intérieur
    Votre corps n’est pas le seul à souffrir de l’excès de chaleur. Votre maison souffre également pendant les périodes de chaleur. Les rayons UV du soleil ont un effet néfaste sur votre intérieur et peuvent affecter les couleurs de vos meubles ou accessoires. La lumière directe du soleil met également vos plantes d’intérieur à rude épreuve.

Pourquoi la protection solaire extérieure est-elle plus efficace que la protection solaire intérieure ?

La protection solaire extérieure reflète une grande partie de la chaleur du soleil et absorbe autant que possible la chaleur résiduelle. La pièce située derrière la protection solaire extérieure reste alors agréablement fraîche, même pendant les périodes de chaleur. Une protection solaire intérieure bloque également la chaleur, mais uniquement derrière le verre. Dans ce cas, la chaleur est déjà à l’intérieur et le mal est fait.

Mesurer la température dans votre maison

Où que vous soyez et à tout moment, vous savez quelle est la température de votre maison ? Le Renson® Sense surveille la température à l’intérieur de votre maison 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Grâce aux icônes et aux codes de couleur, vous pouvez voir rapidement quand il fait trop chaud chez vous. Ou vous la surveillez depuis votre travail et descendez les stores à temps, à distance. Ainsi, vous rentrez toujours chez vous dans une maison agréablement fraîche.

L’impact de la protection solaire sur votre facture énergétique

Avec la hausse des prix de l’énergie, il est très intéressant de réduire votre consommation. La protection solaire vous aide à diminuer votre facture énergétique de deux manières. En hiver, vous profitez au maximum du soleil pour chauffer gratuitement votre maison, avec les stores relevés. En même temps, vous évitez d’avoir à refroidir activement votre maison avec un climatiseur.