4 minutes de lecture

Conseils pour une ventilation économe en énergie

Aujourd’hui, l’isolation des maisons est plus populaire que jamais. Cela s’explique principalement par la hausse des prix de l’énergie au cours des dernières années. L’isolation permet de réaliser des économies substantielles sur les factures d’énergie, mais malheureusement, elle bouche tous les trous et interstices, ce qui réduit la ventilation naturelle. Et pourtant, la ventilation est indispensable pour un climat intérieur sain. Pour ne plus ventiler votre maison au détriment du maintien de la chaleur, vous trouverez ici des conseils pour une ventilation économe sur le plan énergétique ! Mais d’abord…

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE VENTILER ?

Tout le monde sait aujourd’hui que toutes les maisons contiennent de l’humidité. Cela provient, par exemple, du fait que nous nous douchons, nous cuisinons et nous nous chauffons. Un problème d’humidité dans une maison peut entraîner l’apparition de moisissures. À long terme, les moisissures dans les maisons entraînent de graves problèmes de santé. Il s’agit notamment de maux de tête, de problèmes de peau, de troubles du sommeil, d’allergies et même, dans certains cas, d’asthme. Elles peuvent également provoquer de mauvaises odeurs et des odeurs de renfermé. Pour éviter que des moisissures ne se développent dans votre maison, une bonne ventilation est la solution la plus efficace.

Tips voor energiezuinig ventileren

MAIS LA VENTILATION IMPLIQUE-T-ELLE FORCÉMENT UNE PERTE D’ÉNERGIE !?

Ces dernières années, de nombreuses maisons de notre pays ont été mieux isolées. Cela signifie que toutes les fissures et tous les joints ont été comblés avec de la matière isolante afin de conserver le plus de chaleur possible à l’intérieur. Pour de nombreux ménages, c’est le moyen de réaliser des économies substantielles sur les factures d’énergie. Cependant, on oublie souvent que les maisons isolées doivent également être ventilées pour éviter les problèmes de santé. 

L’ouverture quotidienne de toutes les fenêtres est une solution, mais elle présente l’inconvénient de ne pas permettre de contrôler la quantité d’air frais apportée. Cela se fait au détriment de la chaleur produite, ce qui coûte à son tour plus d’argent puisqu’il faut à nouveau chauffer l’air. Pour maintenir un climat intérieur sain, une ventilation efficace sur le plan énergétique est incontournable. 

Vous y parviendrez en suivant les conseils ci-dessous :

#1 Choisissez des grilles autoréglables

Si vous souhaitez mettre en place une ventilation efficace sur le plan énergétique, il est indispensable de prévoir des aérateurs autoréglables dans votre maison. Ces grilles sont placées sur les cadres de fenêtres ou les fenêtres et permettent à l’air frais de pénétrer dans la maison en fonction de la pression du vent. En raison de l’influence de la pression du vent, ces grilles de ventilation sont aussi appelées grilles régulées par la pression du vent. Il est important de savoir que l’air frais entrant par une grille de ventilation est toujours dévié vers le haut, afin de ne pas ressentir de courants d’air. 

#2 Utilisation de la ventilation à la demande

Avez-vous déjà envisagé un système de ventilation C+ ou D+ ? Ces systèmes de ventilation à la demande sont équipés de capteurs de CO2 et de capteurs d’humidité, ce qui permet une ventilation économe en énergie. Grâce à ces capteurs, le système de ventilation mesure s’il faut plus ou moins d’air frais et ajuste la ventilation si nécessaire. 

Allez-vous, par exemple, passer plusieurs heures en cuisine ? Dans ce cas, votre système de ventilation mécanique détectera l’augmentation du CO2 ou de l’humidité et veillera automatiquement à ce qu’un nouvel apport d’air frais pénètre dans votre maison.

#3 Installez une pompe à chaleur de ventilation ou utilisez la récupération de chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur de ventilation dans votre maison est un autre moyen d’obtenir une ventilation économe en énergie. Ce système utilise l’air chaud évacué par le système de ventilation pour chauffer votre maison et l’eau du robinet. La pompe à chaleur de ventilation fonctionne avec la chaudière, ce qui rend cette solution possible. Connue sous le nom de système de pompe à chaleur hybride, cette combinaison permet de réaliser des économies significatives sur votre consommation d’énergie. 

Un autre moyen efficace consiste à utiliser un système de ventilation D, qui est un système de ventilation avec récupération de chaleur. Ce système utilise la chaleur de l’air extrait pour chauffer l’air frais extérieur, de sorte qu’il n’y a pratiquement aucune perte d’énergie ni de chaleur.

#4 Remplacez les systèmes obsolètes

Si une ventilation mécanique est déjà présente dans votre maison, vous pouvez choisir de remplacer le système de ventilation. La plupart des anciens boîtiers de ventilation fonctionnent sur courant alternatif et consomment donc plus d’énergie. Dans la pratique, cela revient vite à 80 euros par an, alors que la consommation des variantes modernes se situe entre 8 et 16 euros. En faisant remplacer votre ancien système de ventilation, il est donc possible de ventiler en étant plus économe sur le plan énergétique. C’est bon pour l’environnement et bon pour votre portefeuille !

OBTENIR DES CONSEILS D’EXPERT PRÈS DE CHEZ VOUS

Vous ne savez vraiment pas quel type de ventilation économe en énergie convient le mieux à votre situation de vie ? Contactez le revendeur Renson le plus proche de chez vous. Il se fera un plaisir de vous rendre visite pour examiner de plus près votre situation de vie et vous donner des conseils d’expert et sur mesure. De cette façon, vous serez certain que l’on vous conseillera une méthode de ventilation économe en énergie adaptée à vos besoins, à votre maison et à votre budget. Trouvez vite le revendeur le plus proche de chez vous et prenez rendez-vous.