Jouer avec la lumière modifie la perception de l’espace

À Nijlen au milieu de la tranquille Campine (belge), une villa moderne conçue par Boxxis Architecten se dresse depuis 2018. Renson est également bien représenté à l’intérieur et autour du bâtiment avec des lignes épurées et une lumière omniprésente avec la protection solaire Fixscreen, l’auvent Sunclips, le revêtement de façade Linarte et une pergola Algarve sur le poolhouse. L’architecte Wijnand Thomassen nous parle de son inspiration, de son jeu avec la lumière solaire et de l’utilisation des produits Renson dans son travail.

Boxxis
Boxxis Architecten
« Boxxis Architecten est un bureau d’architecte offrant un service tout-compris », souligne Wijnand Thomassen. « Le nom Boxxis fait référence à l’expression anglaise “thinking outside of the box”. Cela signifie « penser au-delà de la norme »… penser avec le client, ce que nous savons faire. C’est aussi le leitmotiv de notre architecture. Nous avons commencé en 2002 et, depuis 20 ans, nous nous concentrons sur un large éventail de tâches de conception à partir d’une organisation compacte. En raison de la grande variété des missions, de la petite construction résidentielle aux grands complexes d’appartements et aux bâtiments commerciaux, nous disposons de connaissances approfondies en matière d’urbanisme, d’architecture et d’architecture intérieure. Qu’il s’agisse d’une habitation ou d’un bureau, nous sommes toujours animés par la connaissance et la vision. Efficacité, flexibilité et esprit d’entreprise sont les piliers de notre bureau. Nous ne reculons pas face aux projets de grande ampleur et à la complexité et aimons réfléchir de manière proactive jusqu’au niveau du détail, éventuellement en collaboration avec des partenaires de notre vaste réseau. De cette façon, nous pouvons utiliser au mieux nos connaissances et notre expertise et les maintenir à jour. »

L’incidence de la lumière est essentielle pour tirer le meilleur parti de l’espace 


Au niveau national avec des incursions dans les pays voisins
Boxxis Architecten est basé à Barneveld, où Wijnand Thomassen est né et a grandi. « Après avoir travaillé à Amsterdam pendant un certain temps, j’ai voulu me mettre à mon compte et je suis donc retourné dans ma ville natale. Parce que mes relations et mon réseau sont ici. Je n’ai pas encore regretté ce choix. D’ici, nous opérons dans tous les Pays-Bas et, très occasionnellement, nous nous rendons dans les pays voisins pour des projets. Par exemple, nous travaillons actuellement sur un projet en Allemagne, près de la frontière polonaise. Ces projets à l’étranger sont toutefois plus l’exception que l’habitude. Parmi les projets néerlandais, 70 % sont proches de notre région. »

L’humain, en mouvement dans l’espace
« La photo d’un de nos collaborateurs devant l’escalier du bureau, sous le puits de lumière, résume pour moi notre architecture : il s’agit de l’humain, en mouvement dans l’espace. La perception de l’espace est soumise à la lumière. Son incidence est essentielle pour tirer le meilleur parti de l’espace. Nous jouons avec cette lumière et donc avec la perception de cet espace. L’espace, les axes visuels, la lumière, etc. sont des thèmes qui nous tiennent particulièrement à coeur.


Changement de perception
Un espace peut changer de perception en fonction de la lumière naturelle. C’est une chose que nous voulons prendre en compte et avec laquelle nous voulons jouer. C’est aussi une question de confort. Dans les années 1920, la lumière, l’air et l’espace étaient des thèmes importants. Surtout en ce qui concerne la santé des personnes vivant dans les habitations. Cela n’a, bien sûr, pas changé depuis. »


Lumière et santé
« La lumière est un thème essentiel lorsqu’il s’agit de santé et de confort. La lumière et la chaleur deviennent également plus importantes d’année en année. Il en va de même pour les réponses aux questions “Comment la lumière pénètre-t-elle et comment cela fait-il entrer la chaleur ?” À l’école d’architecture, on nous apprenait à fabriquer le plus possible de fenêtres orientées au sud parce que “les gens aiment ça”. Depuis, la situation a évolué et la lumière du sud est toujours appréciée, contrairement à la chaleur excessive qu’elle engendre. L’énoncé du problème est également lié à la durabilité : comment maintenir la maison dans un bon équilibre énergétique tout en jouant avec la lumière ? »


Lumière sans chaleur
« Les clients eux-mêmes insistent sur le fait qu’une maison doit avoir beaucoup de lumière et de soleil. Pour contrer la chaleur, toutes sortes de systèmes ont été développés. Ces derniers temps, cependant, la tendance est à des interventions plus architecturales qui peuvent également être incluses dans l’avant-projet : des anses plus profondes, des surfaces vitrées plus petites, des croisements, des ombrages sous forme de verdure… Les protections solaires seront alors réellement “le dernier recours”. Mais la protection solaire, bien sûr, peut aussi avoir un aspect esthétique. »


« Les stores ne nuisent pas aux vues et aux grandes surfaces vitrées » 



« Pour le projet à Nijlen, le choix de Fixscreen était une question d’esthétique. En fait, nous ne voulions pas nuire à la vue magnifique et aux grandes baies vitrées à l’arrière de la maison. Là, nous avons fait l’évaluation d’intérêt de la conception et avons assez rapidement choisi les protections solaires. Cela a permis de conserver les grandes surfaces vitrées, les belles vues et le contact avec la nature. Donc, en cas de besoin, les stores sont là pour bloquer la chaleur. »

Fonctionnel et invisible
« Tout se joue dans les détails. Les stores : vous voulez les voir le moins possible, surtout lorsqu’ils ne sont pas nécessaires ou qu’ils sont situés sur les côtés de la maison où ils ne doivent pas toujours être fermés. Nous veillons généralement à dissimuler les stores autant que possible lorsqu’ils n’ont pas à accomplir leur tâche fonctionnelle. En pratique, cela revient à les fondre dans la construction. »

Boxxis


Auvents esthétiques
« Par ailleurs, les systèmes d’auvents Sunclips, à Nijlen, à l’arrière du bâtiment, sont très visibles et revêtent un aspect esthétique évident. Vous voulez qu’ils se démarquent, donc cette considération doit toujours être prise en compte dans le concept global. Nous voulons absolument éviter que quelqu’un ait l’idée d’installer des stores ou des auvents après coup, car c’est trop tard. La conception globale doit en tenir compte et l’intégrer dès le départ. »

Agrandir l’espace intérieur à l’extérieur
« Les auvents sont aussi, dans une large mesure, un espace extérieur supplémentaire. Les lames orientables permettent de créer un espace où l’on peut s’abriter quand il le faut et contempler le ciel si le temps le permet. Il s’agit davantage de la perception de l’espace et du rapport intérieur/extérieur que d’une protection solaire efficace. Ces lattes de toiture mobiles font que cet endroit fonctionne plus comme une véranda. Le système de lattes de toiture était également une conséquence directe des réglementations belges en matière de construction. Aux Pays-Bas également, nous savons qu’à partir du plan d’urbanisme, il ne peut y avoir qu’un nombre limité de mètres carrés d’ajouts ou d’extensions. On peut y ajouter un auvent fermé, mais pas une structure de type pergola. C’est pourquoi nous appliquons assez régulièrement des toitures en lames. Le même principe s’applique au carport et à la pergola Algarve du poolhouse de Nijlen. Il est agréable que les matériaux et les couleurs puissent être assortis. C’était aussi le cas pour les stores. »


« Léger remplissage avec des éléments qui se répètent rythmiquement » 


Code rythmique
« La villa de Nijlen est un concept assez simple avec la “toiture” en briques qui s’élève ici et là de l’argile belge. Le reste est un léger remplissage, avec des colonnes d’acier et des poteaux d’encadrement qui reviennent dans un certain rythme. Le bardage Linarte s’inscrit également dans ce rythme vertical. Cette séquence rythmique, colonne, poteau, revêtement forme une sorte de code-barres. Un code-barres métallique entre le sol et la charpente en briques. »

Solutions
« Nous avions déjà travaillé avec Renson auparavant. Pour moi, c’est l’une des meilleures marques les plus connues en termes de protection solaire. À Nijlen, je me souviens particulièrement des dimensions “délicates” des fenêtres. Nous voulions voir le moins possible les coulisses des stores, mais cela devait rester correct sur le plan technique. Cela a été résolu de manière experte ici. »

Projet ouvert
« Le projet date de 2018 et a été un grand succès pour nous. La propriété à Nijlen nous a offert une très belle opportunité, que nous avons saisie à deux mains. Lorsque les clients, un couple qui voulait réaliser la maison de ses rêves, sont venus frapper à notre porte, ils avaient déjà approché environ cinq architectes belges qui proposaient tous un type de logement plutôt fermé. Dans notre conception, tous les espaces de vie sont situés au rez-de-chaussée et offrent un espace pour la socialisation, la relaxation, le sport ainsi que le travail. Nous avons été les premiers à opter pour l’ouverture, en utilisant beaucoup de verre. Nous avons maintenu la route et les voisins à une distance telle que les rideaux et les volets semblent inutiles. C’est ainsi que nous nous sommes démarqués et que nous avons pu remporter le contrat. La villa moderne a pris la place de l’ancienne ferme délabrée. Dans ce projet global, nous avons également conçu l’intérieur. Pour de telles commandes, nous répondons toujours présents. »

Photos: The Art of Living